promotion de la place de l'humain dans la société. Femme dans la nature

Conférence : « La méditation et l’enfant » – Samedi 5 septembre

Samedi 5 septembre à 15h, j’aurai le plaisir de participer à la 12e édition de la Fête de la Terre à Fontaine-Daniel en Mayenne.
Cette fête a lieu le premier week-end de septembre dans ce village entouré de forêts et de cours d’eau.
Je parlerai de mon expérience de séances collectives avec des enfants de 6 à 11 ans, je présenterai les bases de la pratique de méditation laïque et la façon dont elle se différencie de la sophrologie et de la relaxation.
Je raconterai comment les enfants abordent cette pratique et en quoi il est nécessaire, dès le plus jeune âge, d’apprendre à faire confiance à son expérience, à reconnaître la « bonté primordiale » en chacun, à épanouir sa singularité et à respecter celle des autres.
Le dimanche de 14h à 14h45, je ferai un atelier pour les adultes qui souhaitent découvrir la méditation.
Je vous attends nombreux !

Plus d’info sur Fontaine-Daniel : www.mayenne-tourisme.com/Decouvrez/Villes-et-villages-de-caractere/Fontaine-Daniel
Téléchargez le programme complet

photo de l'article : faut il méditer avec les enfants?

Interview : « Faut-il faire méditer les enfants ? »

La journaliste Julia Zimmerlich a fait un travail d’enquête très complet sur le sujet. Elle a assisté à un atelier que j’anime avec les enfants.

Extrait :

“Pendant la méditation, je les invite à retrouver cette ouverture et à élargir leur champ de vision.” Assis en tailleur, les mains posées sur les genoux et guidés par la voix de Clarisse, les petits, âgés de 6 à 11 ans, vont prendre le temps de sentir ce qui se passe dans leur corps, si leur esprit est calme ou agité, s’ils se sentent joyeux ou en colère, s’ils sont détendus ou s’ils ont mal quelque part, etc. “Y a rien à faire, juste on médite”, résume Simon, 6 ans, une fois la séance terminée. “Dès le début, je leur explique qu’on ne peut ni réussir ni rater une méditation”, poursuit Clarisse Gardet. “C’est un énorme soulagement, car ils ont l’habitude de toujours devoir rendre des comptes. C’est plus facile pour eux que pour les adultes de méditer, car les enfants sont naturellement “ouverts” et présents. Leurs contrariétés se cristallisent moins et ils ne moulinent pas des pensées. »À paraître ces jours-ci.

deux personnes qui méditent au travail

Mieux vivre au travail : sorti le 13 mai

Les pressions de plus en plus fortes dans le monde du travail génèrent pour beaucoup d’entre nous des tensions physiques et des perturbations émotionnelles. Elles se répercutent sur nos performances professionnelles, jusqu’à diminuer nos capacités, ainsi que notre qualité de vie.
Ce coffret contient un livret et un CD avec 11 séances guidées qui sont accessibles à tous et faciles à mettre en oeuvre :

  • 6 séances complémentaires de relaxation (respiration réparatrice, respiration apaisante, respiration dynamisante, debout sans tension, relaxation assis, relaxation profonde)
  • 5 séances de méditation (se poser et se recentrer, être présent au souffle, moduler son attention, voir les rouages de son esprit, toucher son coeur).

J’espère qu’elles vous permettront de prendre du recul face à des situations difficiles, de récupérer votre énergie, mais aussi de ne pas vous laisser entraîner dans une spirale négative.

Bonne pratique !

Pour écouter un extrait –>