Jeune femme méditant

8 clichés sur la méditation à chasser de son esprit

Si la méditation en pleine présence a fait ses preuves, les idées reçues quant à la pratique, elles, ont la peau dure. Voici 8 clichés sur la méditation à chasser de son esprit.

 

La méditation est une pratique religieuse

Vieille de 2 500 ans, la méditation, la méditation ne véhicule aucune idéologie ou croyance religieuse, même si elle vient de la tradition bouddhiste. La méditation est une pratique laïque. Elle est d’ailleurs aujourd’hui proposée au sein de nombreuses écoles ou hôpitaux.

Méditer c’est accomplir quelque chose

Soumis aux pressions sociales et habitués à la compétition, d’aucuns cherchent en méditant à atteindre un objectif (exemple : être moins stressé) et attendent ainsi beaucoup de la pratique. A tort. Il n’y a rien à réussir ou accomplir, juste à se relier à ce qui est là. On ne peut pas “rater” la méditation. Et c’est toute la force de la pratique.

La méditation prend beaucoup de temps

La méditation, contrairement à un cours de sport ou un atelier de cuisine, n’est pas une énième activité à inclure dans votre emploi du temps déjà surchargé. C’est un art de vivre, un chemin de vie. Même si une certaine régularité est de mise, vous pouvez faire l’impasse sur une séance de méditation de temps en temps. Chacun médite à son rythme et y consacre le temps qu’il souhaite.

La méditation agit comme une baguette magique sur les problèmes

Aujourd’hui, quelle que soit notre vie professionnelle, quelle que soit notre vie privée et quel que soit l’endroit où l’on habite, nous vivons dans monde complexe ou tout va trop vite. Face à ce quotidien effréné, chacun a tendance à rêver de solutions pour sortir de l’engrenage dans lequel il est pris. La méditation apparait alors comme une solution miracle. D’autant que les journaux et magazines appuient sur le côté miraculeux de la pratique. Or, même si les bénéfices de la méditation sont nombreux, ce n’est pas une “baguette magique”.  En d’autres termes, ce n’est pas parce que vous méditez que vous allez subitement être heureux ou voir vos problèmes disparaître.

Méditer, ce n’est pas pour les enfants

La méditation n’est pas réservée aux adultes, bien au contraire ! Les bienfaits de la méditation sur les enfants sont notoires et prouvés scientifiquement. Beaucoup d’écoles ont même intégré la pratique dans leur programme. Pour en savoir plus concernant la méditation pour les enfants, je vous invite à lire l’article consacré au sujet.

Méditer, c’est arrêter de penser

Méditer ne consiste pas à faire le vide dans sa tête ou à “filtrer” ses pensées. C’est même plutôt le contraire. La méditation consiste à accueillir toutes ses pensées, ses émotions positives ou négatives, ses ressentis comme ils viennent, dans l’instant présent. D’autant plus qu’il est impossible de refouler tout ce qui nous traverse l’esprit.

La méditation se pratique dans la position du lotus

La méditation ne se pratique pas nécessairement en position du lotus. Pas plus qu’en haut d’une montagne ou vêtu d’un habit traditionnel. Déjà, parce que peu d’entre nous parviennent à se positionner parfaitement de la sorte mais aussi parce que cela n’est pas une obligation. En revanche la posture assise avec le dos droit , est facilité sur un coussin ou sur une chaise.

La méditation est une technique de relaxation

Bien qu’elle puisse nous apporter de l’apaisement et du soulagement, le propre de la méditation n’est pas de détendre et de relaxer. Les deux pratiques sont complémentaires mais distinctes.

 

La meilleure façon d’en finir avec les préjugés sur la méditation reste encore de la tester. Essayez, vous verrez !

A lire aussi

Tout savoir sur la méditation pour les enfants

Méditation : quels bienfaits pour les enfants ?

Méditation et perceptions sensorielles